Début de grossesse : combien de temps peuvent durer les douleurs utérines ?

Douleur utérus début grossesse: le temps nécessaire

Début de grossesse : combien de temps peuvent durer les douleurs utérines ?

La grossesse est une belle aventure et l’idée de devenir mère peut être très enthousiaste pour beaucoup de femmes. Cependant, le premier trimestre d’une grossesse n’est pas toujours facile à vivre surtout quand il s’agit de la toute première grossesse. Durant ce trimestre en effet, la femme peut être en proie à beaucoup de maux dont les douleurs utérines. Découvrez dans cet article le temps que peuvent durer ces douleurs.

Pourquoi ressent-on des douleurs utérines en début de grossesse ?

Lorsque vous tombez enceinte, votre utérus commence par se développer pour faire toute la place nécessaire à votre nourrisson. Pour cela, cette partie de votre appareil reproducteur qui est habituellement repliée sur elle-même se déplie en tirant sur les muscles et les ligaments qui le suspendent. Cet étirement exercé sur les ligaments provoque des douleurs utérines qui peuvent être ressenties dans la zone de l’aine et parfois plus haut dans l’utérus.

De même, l’augmentation du volume de l’utérus peut causer chez la femme enceinte et de façon réflexe, des contractions utérines semblables à des douleurs de menstrues. Par ailleurs, ces douleurs ne sont pas à confondre avec les signes d’une fausse-couche. Néanmoins, elles peuvent parfois être annonciatrices d’une fausse-couche. Dans ce cas, les douleurs seront intenses, accompagnées de crampes et peuvent s’apparenter à une règle douloureuse.

Combien de temps peuvent durer les douleurs utérines en début de grossesse ?

Combien de temps peuvent durer les douleurs utérines en début de grossesse ?

Durant toute la période de grossesse, les douleurs causées par des contractions utérines peuvent survenir à tout moment. Mais en général, elles passent au bout de quelques secondes. De même, les douleurs utérines dues à un tiraillement ligamentaire peuvent se manifester et cesser à tout moment vu que votre utérus grossit au fur et à mesure que le bébé se développe. En revanche, elles se déclenchent le plus souvent les matins au réveil ou les soirs surtout si vous êtes restée longtemps debout dans la journée.

Comment soulager les douleurs utérines ?

Pour des douleurs utérines passagères, prenez du repos et faites détendre votre corps. Faites-vous masser le bas-ventre afin de détendre vos ligaments utérins. Une bouillotte dans la région de l’aine ou vers le bas-ventre pourrait être bienfaitrice à vos muscles grâce à la chaleur. Pratiquez aussi quelques exercices du yoga si votre professionnel de santé vous y autorise.

Cependant, les contractions utérines peuvent devenir inquiétantes lorsqu’elles sont trop douloureuses ou accompagnées d’une perte de sang et surviennent plus de 10 fois par jour durant le premier trimestre. Dans ce cas, il faudra consulter votre sage-femme ou votre médecin traitant. Ce dernier peut vous faire suivre un traitement efficace en vous prescrivant par exemple :

  • Une échographie afin de connaître la vraie origine des douleurs ;
  • Un médicament anti-douleur adapté ;
  • De la vitamine B6 associée à des oligo-éléments, dont le magnésium, en particulier.

Comment prévenir les douleurs utérines en début de grossesse ?

Pour prévenir les douleurs utérines, la pratique régulière d’une activité sportive douce comme la marche est vivement conseillée. En revanche, évitez de faire des mouvements trop brusques et de porter des charges trop lourdes. Vous pouvez également porter une ceinture de maintien ou de grossesse. Cela vous aidera à positionner correctement votre bassin au cours de la journée. Enfin, privilégiez une alimentation équilibrée et riche en magnésium ainsi que la consommation d’une quantité suffisante d’eau par jour.

Articles similaires

Laissez votre commentaire